Actualités www.terresdest.fr : Actualités, informations et vidéos concernant le cristal, la faïence et la céramique.

Buste de Stanislas Leszczynski


Assiette de Stanislas Leszczynski


Commandes spéciales

Le Groupe « Terres d’Est… »  qui réunit les Manufactures Royales de Lunéville

Saint -Clément 1748, la Faïencerie de Niderviller 1738, les cristalleries de Portieux 1705, sait depuis trois cent ans, répondre à toutes les demandes des clients à travers le monde.

 

En envoyant votre logo, votre blason, votre monogramme, ou votre dessin, nous répondrons à votre demande.

 

Nous réaliserons un devis, et serons en contact avec vous durant tout le projet jusqu’à la livraison.

En cristal, en faïence, ou en objet d’ornement, tous vos projets avec le groupe « Terres d’Est… » peuvent se réaliser.

Merci de contacter :

Au : 03 83 72 60 85

ou a l’adresse mail suivante : Jl.janin@terresdest.fr

 

 

 

 

Dossier complet au format PDF

Nain bébé : la persistance d'un savoir-faire

Le nain Bébé, personnage malicieux de la Cour de Stanislas, a été immortalisé en faïence par Jacques Chambrette en 1746. La statuette – à la taille de l’enfant alors âgé de six ans, soit 60 centimètres – a été détruite dans l’incendie du château de Lunéville en 2003. La réédition de cette création emblématique de la première manufacture de Lunéville permet de montrer la pérennité du savoir-faire .
Elle est l’œuvre de Pascal Renard, modeleur de la manufacture depuis août 1984 .

 

250 ANS DE CREATION

Au cours de toutes ces années, la manufacture a su s’entourer de créateurs de génie et d’ouvriers habiles pour produire une foule considérable d’objets. La récente réédition du nain Bébé, les créations réalisées pour l’exposition universelle et les faïences présentées dans les catalogues témoignent de la recherche artistique et de la maîtrise des techniques

Histoire et historique des manufactures

Sur cette terre d’artistes brillants et d’artisans inventifs, la Lorraine tient une place importante dans l’industrie de la céramique comme en témoignent les nombreuses manufactures qui se sont implantées au cours du XVIIIe jusqu’au milieu du XIXe siècle.  
Elle possède en effet des ressources favorables : des bancs d’argiles divers, le bois en quantité appréciable servant de combustible et la proximité des cours d’eau pour actionner les machines.
 
Après un XVIIe siècle catastrophique, le traité de Ryswick, signé en 1697, apporte une prospérité nouvelle aux duchés de Lorraine. Le Duc Léopold, puis le roi de Pologne Stanislas Leszczynski améliorent le réseau routier, les voies navigables et les échanges commerciaux vers l’Europe. Aussi, ils s’efforcent de mener une véritable politique de promotion industrielle qui touche les verreries (Portieux en 1705), les forges, les manufactures de drap, de tapisseries, et surtout les faïenceries : Champigneulles (1708), Pexonne (1720), Lunéville et Badonviller (1724)…  
 
Première région faïencière de France, la Lorraine se distingue aujourd’hui par la persistance d’un savoir-faire artisanal et industriel de la céramique, transmis de génération en génération. Cette tradition demeure bien vivante à Saint-Clément. Elle est l’un des éléments les plus prestigieux du patrimoine culturel régional.

 

Dossier complet au format PDF (1,6 Mo)